LES  LANDES

 

Décidément, cette terre est bénie des dieux … Si la gastronomie landaise est connue et reconnue au-delà du département et du pays, si la fête est aussi dans les gènes des gens du Sud-Ouest, là où l’on attend moins les Landes, ce serait sur le patrimoine.
Et bien, détrompez-vous ! Poussez la porte des Musées Landais, des sites tels que Marquèze, Sorde l’Abbaye ou Brassempouy et partez à la rencontre des hommes et des lieux.

 

Les Landes. 5 destinations. 5 visages. Du plus connu – la côte atlantique – aux plus méconnus, l’intérieur des terres, les Landes des coteaux de Chalosse, des vignes du Tursan, le Bas-Armagnac, le contrefort des Pyrénées, le fleuve Adour et  la terre des gaves

 

 

Le contenu de cette page est largement inspiré du site de tourisme des LANDES.
VOIR le site de tourisme des Landes , cliquer ICI

 

Le Parc Naturel des Landes de Gascogne                                                                                     &

 

Environs de SABRES

 

 

A la découverte de la Haute-Lande,  le plus grand massif forestier d’Europe.

 

Un parc naturel régional correspond à un territoire rural que l’on a souhaité préservé, car présentant une identité forte, au patrimoine naturel et culturel riche, mais à l'équilibre fragile et menacé.

 

**A ne pas manquer : A Marquèze, l’écomusée de la Grande-Lande

 

Un authentique quartier des Landes de Gascogne

 

Parfois très éloignés des bourgs, c'est dans les quartiers que vivaient les habitants dans cette région au XIXe siècle. A Sabres, dans les Landes, au cœur de Parc naturel régional des Landes de Gascogne, ce quartier préserve et reconstitue fidèlement un cadre et un mode de vie spécifique aujourd'hui disparus.

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

 Écomusée de Marquèze - Route de la Gare 40630 SABRES
Tél: 05 58 08 31 31 / ecomusee-marqueze@parc-landes-de-gascogne.fr
OUVERT TOUS LES JOURS DU 1er AVRIL au 30 SEPTEMBRE
Et jusqu'au 11 novembre pour le PAVILLON

 

**A ne pas manquer : Le Site d’ARJUZANX – les grues

 

 Depuis 1983, le site naturel d'Arjuzanx, ancienne mine devenue Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage, se fait terre d'accueil pour des milliers de Grues cendrées en hivernage.

 

Elles y trouvent toutes les conditions propices à leur stationnement entre mi-octobre et mi-mars:

 
- des champs de maïs (zones de gagnage) qui leur permettent quotidiennement de s'alimenter ;

 
- des zones humides très dégagées, appelées également dortoirs, où elles trouvent la quiétude nécessaire.

 

Elles sont près de 40 000 grues à séjourner chez nous  en hiver, faisant des Landes une des plus importantes zones d'hivernage d'Europe.

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

« Chaque matin, les grues quittent ainsi le site pour rejoindre les champs de maïs, et, en fin de journée, elles retournent vers le site et ses dortoirs. Le spectacle est magique lors de ces déplacements groupés. Les grues cendrées sont de plus en plus nombreuses à hiverner en territoire landais, évitant ainsi le franchissement des Pyrénées.

 

VOIR le site « grue cendrée », cliquer ICI

 

Mont de Marsan et l’Armagnac landais                                                                                  &

 

 

Quand s’estompent les Landes forestières et que pointent les chênaies et les vignes, on est en Armagnac ! Le nom de cette région évoque bien sûr la prestigieuse eau de vie.

 

 

Mont de Marsan, préfecture des Landes est une ville où il fait bon flâner, notamment le long de ses cours d’eau. Au cœur du quartier historique, les bâtiments du XIVème siècle dominés par l’imposant donjon Lacataye abritent le musée Despiau-Wlérick. C’est le seul musée français exclusivement consacré à la sculpture figurative des années 1890-1950, richement doté avec plus d’un millier d’œuvres exposées..

 

 

Plus à l’est, on est en dans le terroir du bas-armagnac. Cette eau-de-vie s’élabore lentement et au fil du temps, suivant des pratiques transmises de génération en génération depuis quelques 700 ans.

 

Terre d’histoire et de patrimoine, un détour par Labastide d’Armagnac et St Justin s’impose. Ces villes nouvelles du Moyen-Age sont les témoins encore bien sauvegardés de la vie dans les bastides au XIIème siècle.

 

       **A ne pas manquer : Le musée Despiau Wlérick

 

Labellisé " musée de France" et " 3ème musée d'Aquitaine"­, le musée montois est spécialisé dans la sculpture figurative française entre 1880 et 2000, avec un ensemble important pour la période de l'entre-deux guerres, autour de l'œuvre des deux sculpteurs d'origine montoise, Charles Despiau­ et  Robert Wlérick­­.

 

La richesse de ses collections, qui comptent plus de 2200 sculptures, un cabinet d'art graphique orienté sur la production des sculpteurs de cette période, place le musée Despiau-Wlérick au 1er rang national dans cette spécialité parmi l'ensemble des musées français.

 

http://www.montdemarsan.fr/lutece/jsp/site/Portal.jsp?page_id=108

 

 

 

**A ne pas manquer : Les Bastides de St Justin et La Bastide d’Armagnac 

 

St Justin

 

Du haut d’un promontoire, la bastide de Saint-Justin domine la rivière Douze et tous les alentours. Les trois tours octogonales, le chemin de ronde longeant les remparts et la curieuse prison témoignent d’un passé guerrier.

 

On peut explorer le cœur de la vieille cité seul en suivant le parcours du patrimoine jalonné de panneaux explicatifs.

 


VOIR le site, cliquer ICI

 

 

La Bastide d’Armagnac

 

Située à l’Est du département des Landes, à la frontière du Gers, Labastide d'Armagnac fait partie des plus belles bastides du Sud-Ouest. Ces villes nouvelles datant du Moyen-Âge répondent à des logiques politiques, économiques et architecturales.

 

Le village de Labastide d’Armagnac a été fondé en 1291 par le comte Bernard VI d'Armagnac et le roi d'Angleterre.

 

C'est aujourd'hui la plus pittoresque des bastides landaises. Le roi Henri IV (alors Henri III de Navarre) aimait se rendre à La Bastide où il résidait dans une maison donnant sur la place Royale, où logeait - selon la tradition - une de ses maîtresses. C'est cette place qui l'aurait inspiré pour la création de la place des Vosges à Paris.

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

 

**A ne pas manquer : Le Domaine d’Ognoas

 

 Au sein des terres silico-argileuses, sur des plateaux bien ensoleillés, entre lesquels coule doucement le Midou, le vignoble du Domaine départemental d'Ognoas produit un vin de distillation d'excellente qualité...

 

Des trois régions de production (Haut-Armagnac, Armagnac-Ténarèze et Bas-Armagnac) qui délimitent la zone d'Appellation d'Origine, c'est le Bas-Armagnac qui produit l'eau de vie la plus réputée.

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

Dax, le Pays d'Orthe et la Chalosse, entre Adour et coteaux                                                &

 

Sur les contreforts des Pyrénées, ce territoire, au sud des Landes, comprend la Chalosse, le Tursan et le Pays d’Orthe. Paysage de coteaux et de vallons, c’est la région des Landes la plus peuplée et une terre, par sa nature généreuse, de gastronomie où naissent les produits labels des Landes.

 

Ce paysage vallonné fait pousser chênes, maïs, kiwis et vignes. C’est une terre agricole qui accueille de nombreux élevages d’animaux en plein air comme le canard, le poulet ou le bœuf de Chalosse. La nature y est aussi très présente dans les fameuses « Barthes de l’Adour » (plaines inondables) restaurées pour en faire des réserves pour oiseaux ou un territoire pour poneys barthais qui y vivent toute l’année en semi-liberté.

Terre de tradition, chaque village a sa Fête et ses arènes pour y accueillir une course landaise, la plus ancienne tradition des Landais.

 

**A ne pas manquer : L’abbaye d’Arthous  (située à Hastingues)

 

 

 

L'abbaye d’Arthous, héritière d’une architecture remarquable est au cœur d’un territoire doté d’une histoire riche depuis l’époque préhistorique jusqu'à nos jours. Aujourd'hui elle accueille un musée labellisé Musée de France, un Centre de Conservation et d'étude archéologiques (CCE) et propose des animations aussi variées que l’histoire, l’environnement, l’ethnologie, l’anthropologie.

 

 

En 2003, le Site départemental de l'Abbaye d'Arthous s'est doté d'un Centre départemental du Patrimoine. C'est un lieu de recherche et de découverte sur le patrimoine en général, et sur le patrimoine des Landes en particulier.

 

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

 

**A ne pas manquer : Sorde -L’abbaye

 

 

Située au cœur du Pays d’Orthe, à la croisée des Landes et du Pays Basque, se trouve le village de Sorde l’Abbaye.
Sa renommée tient principalement au magnifique ensemble architectural constitué par l’église abbatiale, le monastère bénédictin, et la villa des Abbés. Cet ensemble est classé monument historique depuis 1994 et a été inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité par l’UNESCO en 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

VOIR le site, cliquer ICI

 

 

 

Centre culturel du Pays d’Orthe

 

Vous trouverez dans les pages de ce site une présentation du cadre historique, géographique et patrimonial que représente, dans le Sud-Ouest de la France, le Pays d’Orthe (en gros, le canton de Peyrehorade) au sud des Landes, en Région Aquitaine. Vous explorerez, en descendant dans cette page, ou dans le menu ci-contre, l'ensemble des volets de la découverte qui vous est proposée.

VOIR le site, cliquer ICI

 

 

 

*A ne pas manquer : La dame de Brassempouy

 

La Maison de la Dame est un espace muséographique situé en Chalosse, au sud du département des Landes. Elle retrace l’histoire des découvertes archéologiques effectuées sur le site préhistorique de Brassempouy, la grotte du Pape. C’est dans cette grotte que fut découverte, à la fin du XIXe siècle, la plus importante collection de statuettes préhistoriques en France, dont la célèbre Dame à la capuche.

 

Le site préhistorique de Brassempouy est situé à environ 2 km du village,  en bordure de la route de Gaujacq.

VOIR le site, cliquer ICI