TEXTES  et  RÈGLES

TECHNIQUE

ECONOMIE

 NAVIRES

PORTS

STATISTIQUES

EMR

10/2/2018       OFFSHORE ÉOLIEN FRANÇAIS  note Gcaptain/Bloomberg

 OFFSHORE

2016/06/26

 PANAMA INAUGURATES MASSIVE PANAMA CANAL EXPANSION

 

By Enrique Pretel and Elida Moreno

 

Panama opened the long-delayed $5.4 billion expansion of its shipping canal amid cheering crowds on Sunday, despite looming economic uncertainty in the shipping industry and a heated battle over billions in cost overruns.

 

At 7.50 a.m. (1250 GMT), the Chinese container ship “Cosco Shipping Panama” entered the Agua Clara lock on the Atlantic to begin the first crossing of the roughly 50-mile-long (80.45-km-long) waterway and was due to emerge on the Pacific side by 5.00 p.m. (2200 GMT).

 

 

The expansion, which triples the size of ships that can travel the canal, allows the country to host 98 percent of the world’s shipping and is aimed at wresting market share from rival Suez and U.S. land routes made cheaper by low oil prices.

 By 2021, the Panama Canal Authority (ACP) is hoping the project will bring in $2.1 billion per year in added revenue, representing 2.8 percent of gross domestic product.

 “As a Panamanian, I am proud,” said Odalis Castillo, an 18-year-old student who attended the launch. “There will be more money to spend on social projects.”

 

But the ACP is enmeshed in a $3.587-billion conflict over cost overruns with Spain’s Sacyr and Italy’s Salini Impreglio, which won the project in 2009 and finished it two years late, amid construction setbacks and strikes.

 

It also faces challenges like the supply of fresh water needed to move the giant locks and safe handling of the huge ships.  So far 170 ships have signed up to use the canal in the next three months. If the industry perks up, the ACP already has a $17 billion plan for a fourth set of locks to lure even bigger ships that can now only travel through the Suez Canal.

                                                                                                                       PANAMA CITY, June 26 (Reuters)

 

11/05/2016

 

LE « NORD-PAS DE CALAIS » QUITTE DUNKERQUE

 

 

Affrété par la compagnie espagnole FRS Iberia, le fréteur Nord-Pas-de-Calais, qui va bientôt quitter Dunkerque, a changé de nom. Il s’appelle désormais Al Andalus Express et devrait abandonner le pavillon français pour arborer celui de Chypre. Le Nord Pas de Calais lancé en 1987 avait été le dernier navire construit à Dunkerque par le chantier Normed avant sa fermeture.

 

 

Source Mer et Marine

 

 

15/01/2016

 

TRAFIC D’ANVERS

 

 

Le port franchit le cap des 200 millions de tonnes

 

 

 

Le cap des 200 millions de tonnes de marchandises manutentionnées vient d'être franchi pour la première fois par le port d'Anvers, le second port européen derrière Rotterdam (444,7 millions de tonnes en 2014). Un beau record qui s'inscrit dans la continuité des précédents résultats du port qui avait enregistré un volume de 199 millions de tonnes en 2014, soit 4,3 % de mieux que l'année précédente

 

Sur l'ensemble de l'année 2015, le port prévoit d'enregistrer un volume de 206 millions de tonnes, soit une hausse  de 8 % par rapport à 2014.

 

Un record a été atteint dans le transbordement de conteneurs. En effet, pour la première fois de son histoire, le port a manutentionné plus de 9 millions d'EVP en 2015, ce qui représente une hausse annuelle de 8 %. Grâce aux travaux d'approfondissement de l'Escaut, le nombre d'escales des porte-conteneurs de plus de 13 000 EVP est passé de 91 à 365 entre 2010 et 2015.

 

 

 

TRAFIC de ROTTERDAM

 

15/01/2016

 

Le Port de Rotterdam a enregistré en 2015  une croissance record.

 

                     Le trafic de marchandises est passé de 445 Mt en 2014 à 466,4 Mt  en 2015, soit une augmentation de 4,9%, une croissance qui est presque entièrement attribuée au trafic de pétrole brut et produits pétroliers.

 

La faiblesse des cours du pétrole a eu pour résultat d’accroître les marges des raffineurs,  et les a incités à réceptionner des quantités  plus importantes de brut. Cela s'applique non seulement aux raffineries en Europe, mais aussi à celles de Russie. Ces dernières ont produit des quantités relativement importantes  de fuel qui ont été réexpédiées  vers l'Extrême-Orient via Rotterdam.

 

 Ces faibles prix du brut ont entraîné une hausse des quantités importées  de 8,1 % à 103,1 millions de tonnes en 2015. L’ensemble des produits pétroliers traités a bondi de 18,0 % à 88,5 millions de tonnes, tandis que le LNG a augmenté de plus de 90 % à 2,3 millions de tonnes.

 

La manutention des conteneurs a baissé de 0,5 % à 12,2 millions d'EVP et de 1,1 % à 126,3 millions de tonnes.

 

Les diverses,  en incluant le trafic roll-on/roll-off , ont augmenté de 6,5 %. La vigueur de l'économie britannique a joué un rôle  en attirant un important trafic roulier en mer du Nord, avec un tonnage en augmentation de 10,1 % à 22 millions de tonnes.

 

                                                                                                                                                       Source gCaptain

***********

 

 

 

1/1/2016

 

COSCO CHINA SHIPPING

 

 

 

Le 11 décembre, l’État chinois a annoncé la fusion de ses deux plus grands armateurs Cosco et China Shipping. C'est l'entité China Cosco qui aura seule la qualité de transporteur maritime de conteneurs et qui réunira donc les moyens opérés par Cosco Container Lines et China Shipping Container Lines. Au total, le nouveau China Cosco sera à la tête de quelque 290 porte-conteneurs pour une capacité de 1,55 million d'EVP (852.500 pour Cosco et 694.700 pour CSCL) représentant 7,6 % de l'offre globale. Il deviendra ainsi le numéro quatre mondial de la ligne régulière. Cosco et CSCL attendent de plus la livraison de dix-sept navires de 18.000 à 21.000 EVP, treize de 13.500 à 14.000 EVP et six de 9.400 EVP entre 2016 et 2018.

 

CSCL sera converti en société d'affrètement de porte-conteneurs et de location d'équipements. Du côté du tramping, les activités de transport maritime de vracs secs seront réunies sous la bannière du groupe Cosco, tandis que le vrac liquide échoira à China Shipping Development, qui se spécialisera dans le transport de gaz et de pétrole. L'Antenne - Franck André

 

 

 

*********

 

1/1/2016

 

CMA CGM

 

 

 

Le troisième transporteur mondial de marchandises par mer, a annoncé l’acquisition de Neptune Orient Lines (NOL), le champion du secteur à Singapour et dans toute l’Asie du Sud-Est. Cette opération d’un montant de 4,7 milliards d’euros (une somme très élevée pour une société en difficulté chronique) est majeure à la fois pour le groupe marseillais et pour la profession.

 

NOL est une compagnie créée en 1968 par Singapour. Elle était jusqu’à présent contrôlée majoritairement par Temasek, un des fonds d’investissement détenus par l’Etat singapourien, tout en étant cotée en Bourse. La société, connue en particulier par sa marque American President Lines (APL), se situe au douzième rang mondial.

 

 Elle emploie actuellement 7400 personnes et opère 94 navires. Son chiffre d’affaires a atteint 4,3 milliards d’€, au cours des neuf premiers mois de 2015.

 

 L’achat de NOL permettra à l’entreprise familiale de porter sa part des capacités mondiales de 8,8 % à 11,5 %, contre 14,9 % pour Maersk et 13,4 % pour l’italien MSC. De quoi recoller au peloton de tête, et creuser l’écart avec les suivants. Le nouvel ensemble (563 navires et 29.000 salariés) réalisera un chiffre d’affaires combiné de 22 milliards de dollars américains. Le Monde.fr

 

 

 

Le CMA CGM Benjamin Franklin vient d'inaugurer la nouvelle ligne Chine-USA en faisant escale à Los Angeles et Oakland; il est le plus gros PC (398 m et 18.000 EVP ) a faire escale dans un port US.

*************

 

&         MARINS  - GENS DE MER              &

 

 

 

Le décret n° 2015-454 du 21 avril 2015 est relatif à la qualification de gens de mer et de marins. Il s’agit de préciser le champ d’application du droit social maritime sous pavillon français.

 

La convention du travail maritime de l'OIT, adoptée en 2006, a retenu une approche ample des gens de mer travaillant à bord d'un navire de commerce, (art. II-1). L'expression: (f) gens de mer ou marin désigne les personnes employées ou engagées ou travaillant à quelque titre que ce soit à bord d'un navire auquel la présente convention s'applique.

 

A savoir

 

Depuis la loi n° 2013-619 du 16 juillet 2013, l'article L 5511-1 du code des transports définit les gens de mer et distingue les gens de mer, marins et non marins : 3° Marins, les gens de mer salariés ou non salariés exerçant une activité directement liée à l'exploitation du navire ; 4° Gens de mer, toutes personnes salariées ou non salariées exerçant à bord d'un navire une activité professionnelle à quelque titre que ce soit. Le décret n° 2015-454 du 21 avril 2015 détermine les gens de mer non marins et aussi les personnels autres que gens de mer, embarqués occasionnellement.

http://www.obs-droits-marins.fr/fiches_pratiques/droit_du_travail_maritime.html?idFiche=21

 

11/10/2015    


CMA CGM BOUGAINVILLE

 

Long de 400 mètres, large de 54 mètres, dernier né de la flotte CMA CGM et plus grand navire battant pavillon national, le CMA CGM BOUGAINVILLE  porte le nom de  l’explorateur français Louis-Antoine de Bougainville*.


                 Il a été inauguré par François Hollande le 6 octobre 2015 au Havre. Ce navire, 23ème PC français de l’armement CMA CGM est positionné sur la ligne FAL (French Asia Line) ou Europe / Asie.

On remarquera que dans son discours, le Président Hollande,  s’il se flatte du succès mondial de l’entreprise Saadé, ne parle aucunement des marins, de l’équipage et encore moins d’emploi  français ! On en parlera peut-être au prochain CIMER qui devrait se tenir le 22 octobre prochain…

« Je vous retrouve avec grand plaisir, Jacques SAADÉ. J’ai l’impression de ne pas vous avoir quitté. Il y a deux ans nous étions à Marseille pour le baptême d’un de vos plus gros navires, en tout cas c'est ce que vous me disiez à l’époque. Aujourd'hui nous sommes au Havre, et c'est un nouveau record que vous établissez, avec le premier navire porte-conteneurs de cette taille, de ce gabarit, de cette performance battant le pavillon français. Etc. »

Pour lire le discours cliquer ici


Voir les photos du blog de Philip Plisson  -  cliquer ici


*Le comte Louis-Antoine de Bougainville, né le 12 novembre 1729 à Paris et mort dans la même ville le 31 août 1811, est un officier de marine, navigateur et explorateur français. Il a mené en tant que capitaine, de 1766 à 1769, la première circumnavigation officielle française.

Voir davantage, cliquer ici

10/7/2015    

                                                      GIGANTISME

MAERSK commande 9 PC de 14.000 EVP chez Hyundai avec option pour 8 navires supplémentaires. Ces navires de plus de 350 mètres seront livrés en 2017 et battront pavillon de Singapour. De son côté, CMA CGM en  a commandé 6 de ce type.

 Maersk avait déjà commandé en juin  chez Daewo  onze méga PC de 19.600 EVP,  et en mars  cette fois en Chine, sept « feeders »  (oups !) de 3600 EVP  (en 1994, le CGM Normandie était le plus gros PC au monde !).



CMA CGM KERGUELEN


CMA CGM a annoncé la livraison du CMA CGM KERGUELEN, le 31 mars, à Busan, en Corée, le premier d'une série de 6 navires de la même taille qui seront également livrés en 2015. Le CMA CGM KERGUELEN est, avec ses 398 mètres de long et ses 54 mètres de large, le plus grand porte-conteneurs du Groupe CMA CGM. Il est capable de transporter 17 722 conteneurs équivalents vingt pieds, soit une chaine de conteneurs mis bout à bout équivalente à plus de trois fois le tour du périphérique parisien. Ce navire est plus grand que la Tour Eiffel (324m) ou que le Stade de France (270m), plus large que l'Arc de Triomphe (45m), et a une poussée équivalente à celle des réacteurs de 10 Airbus A380.

Le CMA CGM KERGUELEN est équipé des toutes dernières innovations au service de l'environnement : moteur de dernière génération, safran suspendu à bords orientés avec bulbe, design de coque optimisé... Autant d'innovations qui lui permettent de réduire encore de plus de 10% ses émissions de CO2 par rapport à la précédente génération de navire. Avec une performance CO2 attendue de 37g de CO2/km par conteneur, il est l'un des moyens de transport de marchandises les plus écologiques au monde. Fidèle aux engagements environnementaux du Groupe, son empreinte environnementale est conforme aux normes de 2025 en matière d'efficience énergétique.

Le nouveau navire porte le nom du navigateur français du 18ème siècle, Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec, découvreur d'un archipel d'îles qui fut nommé, par la suite, Archipel des Kerguelen.

Le CMA CGM KERGUELEN sera baptisé au Havre le 12 mai prochain à l'occasion d'un évènement exceptionnel dans la grande tradition maritime.

Posté le 7/5 – source « marine & Océans »



30/3/2015


CMA CGM Commande  3 Méga-PC de 20.600  EVP



PARIS, 30 mars (Reuters) – CMA CGM française, 3ème opérateur mondial du monde, a annoncé lundi avoir commandé trois navires géants et dit que les niveaux de volumes et de profits plus importants réalisés  l'an dernier  montrent que se focaliser sur les économies d’échelle  porte ses fruits. Comme le leader du secteur Maersk Line,  l'entreprise familiale a essayé de surmonter les difficultés  liées à la surcapacité et la baisse des taux de fret,  à l'aide de navires plus grands, plus efficaces, ceci couplé avec de nouvelles  alliances.

   CMA CGM était en train de finaliser la commande de trois navires, de 20 600 EVP chacun, auprès du chantier sud-coréen  Hanjin Heavy Industries & Construction, navires  à déployer sur son principal itinéraire Europe Asie-nord à partir du 3ème  2017, a déclaré son Vice Président Rodolphe Saade déclaré aux journalistes. Il a refusé de divulguer les détails financiers mais dit que les navires, CMA CGM étant  plus forte que jamais, pourraient  être totalement propriété du groupe.