2019  05  21        

 

&&  La flotte mondiale passe le cap des 2 milliards de tonnes  &&

 

        

          La flotte de commerce mondiale a doublé de taille en 13 ans.

 Le premier milliard de tonnes avait été franchi en avril 2006, il y a juste 13 ans. La croissance annuelle moyenne depuis s’est élevée à 5,4 %. La moitié du milliard de tonnes gagné est due aux vraquiers, 27 % aux navires citernes (dont 15 % pour les transporteurs de brut) et 15 % aux porte-conteneurs.

 La taille moyenne des navires est passée en 13 ans de 14 238 à 20 755 tpl*, une hausse de 46 % (dont 64 % pour les porte-conteneurs).

 Avec une croissance moyenne de 3 % par an, le cap des 3 milliards de tpl serait franchi en 2033.

 *tpl tonne de port en lourd

                                                   Source Clarkson research

 

30/1/2018

 

&&    Anvers bat un record de trafic    &&

 

 Trafic en hausse pour la cinquième année de suite

 

Le deuxième port d’Europe a publié ses résultats le 17 janvier.

 

Le trafic est en augmentation de 4,4 % à 223,6 millions de tonnes. Anvers bat en 2017 un cinquième record de trafic d’affilée. Tous les secteurs sont en hausse à l’exception  des vracs secs qui baissent de 3,7 %, à 12,2 millions de tonnes, malgré une hausse des engrais.

 Le conteneur est en hausse de 4,3 % en tonnes (123millions) et de 4,1 % en nombre d’unités (10,45 millions d’EVP). Sur trois mois (mai, août et octobre), un record de plus de 900 000 EVP mensuel a été enregistré.

 

 

&&    FLOTTE DE COMMERCE SOUS PAVILLON FRANÇAIS – 1/1/2017   &&

 

 

La flotte de commerce sous pavillon français de plus de 100 UMS s'est élevée au 1er janvier 2017 à 408 navires, dont 168 navires de transport et 240 unités de services maritimes. Les unités dédiées au transport ont totalisé près de 5,7 millions d'UMS et leur capacité d'emport a représenté 6,9 millions de tonnes de port en lourd.

 

Répartie sur les divers registres d'immatriculation, la flotte de commerce nationale de transport de plus de 100 UMS (Universal Measurement System) comprend 75 navires inscrits au registre international français (Rif), 55 au registre métropolitain et 38 au registre d'Outre-Mer, dont 26 en Polynésie française, selon les chiffres établis par la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM). Quant à la flotte de services maritimes, elle s'est élevée à 100 navires inscrits au Rif, 127 au registre métropolitain et 13 au registre ultramarin.

 

L'âge moyen de la flotte de transport nationale s'est élevé à 10 ans au 1er janvier 2017, contre 8,5 ans un an auparavant. Les services du ministère ajoutent que l'âge de la flotte mondiale de transport est estimé à 14,3 ans au 1er janvier 2017 et celui de l'Union européenne à 13,6 ans au 1er janvier 2016.
À 42 unités la flotte pétrolière compte 11 pétroliers transporteurs de brut et 23 transporteurs de produits pétroliers, chimiques et gaziers. L'entrée en flotte de 2 VLCC a entraîné une hausse de 14 % de la jauge et 16 % du TPL sur ce segment.
Dans le secteur de la flotte gazière et pétrolière, 1 VLCC et 1 ULCC sont entrés en flotte au cours du deuxième trimestre 2016. Selon la Mission de la flotte, rattachée à la DGITM, l'"Alsace", un transporteur de brut de 234.006 UMS et d'une capacité d'emport de 320.350 TPL, est entré en flotte pour Euronav. Il naviguait jusqu'alors sous pavillon grec pour le compte du même armateur. Il a été immatriculé au Rif en juillet 2016.

 

Cargos : 24 porte-conteneurs, 19 rouliers, 11 conventionnels et 5 cargos mixtes :

 

La flotte de charge comptait, elle, 60 navires au 1er janvier 2017 pour un total de jauge brute de 2,3 millions UMS et une capacité d'emport de 2,4 millions TPL. La DGITM a comptabilisé 24 porte-conteneurs (dont 22 faisant partie de la flotte de CMA CGM et 2 appartenant à Marfret), 19 rouliers (dont 5 appartenant à la Compagnie maritime nantaise – CMN –, 3 à Louis Dreyfus Armateurs – LDA –, 2 à Socatra, 11 conventionnels et 5 cargos mixtes.

 

Dans le secteur du passager, la flotte compte 66 navires de plus de 100 UMS pour un total frôlant les 789.000 UMS. La DGITM a comptabilisé 6 paquebots (dont 5 appartenant à Uvea Marine Services), 38 paquebots transbordeurs (dont 9 détenus par Brittany Ferries, 5 appartenant à DFDS Seaways, 6 à Corsica Linea et 3 à La Méridionale).
L'administration relève que l'armateur de croisière Ponant a commandé 4 paquebots aux chantiers navals roumains Vard. Leur livraison est prévue entre mars 2018 et juillet 2019. En outre, 2 transbordeurs rouliers seront livrés à la fin de l'année par les chantiers roumains Damen Galati à Saint-Pierre-et-Miquelon. Tous deux seront immatriculés au Rif.

 

Source l’Antenne

 

20/08/2016

 

&                 TOP 20 DES COMPAGNIES DE  CONTAINERS              &

 

 

Sometimes it’s difficult to wrap our brains around large numbers generated by Big Data… like the relative size of shipping companies based on their total cargo capacity.

 

 

The data visualization represents the worlds 20 largest container shipping companies by TEU capacity as per 19 August 2016 according to Alphaliner.

 

Today, there are 6,078 ships active on container liner trades, for a total of 20,708,553 TEU. Maersk currently run the largest fleet of container ships which, cumulatively, have the capacity to carry 3,193,139 TEU containers. This represents 15.4% of the market.

 

The last time gCaptain published this type of visualization was in January 2012… when the total size of the world’s container fleet was 15,899,687 TEU.